Opération laser des amygdales contre la mauvaise haleine

Depuis plusieurs décennies le monde médical a connu de nombreuses avancées et parmi lesquelles, nous pouvons citer le recours à l’opération laser pour les amygdales cryptiques et enflammées.

Une ou deux décennies au paravent, le seul traitement de la mauvaise haleine qui vient des amygdales cryptiques qui contiennent du caséum était l’opération d’ablation chirurgicale très douloureuse.

L’opération de traitement au laser des amygdales est une méthode éprouvée et sûre pour éliminer efficacement la mauvaise haleine provenant de la gorge.

Dans cet article on va voir pourquoi les amygdales cryptiques et enflammées provoquent la mauvaise haleine et comment le laser CO2 permet de traiter et d’éliminer le problème de façon définitive.

En quoi consiste l’opération laser des amygdales ?

opération laser des amygdales

De plus en plus de personnes recourent actuellement à l’opération laser à dioxyde de carbone CO2 pour traiter des problèmes dermatologiques ou des amygdales au lieu de l’ancienne technique d’ablation chirurgicale.

C’est une technique simple qui consiste à un appareil qui envoie un rayon laser émis en infrarouge précis vers les amygdales pour les brûler de façon à diminuer leur taille au fur et à mesure des séances jusqu’à la quasi-disparition du tissu enflammé.

La séance de laser dure en général entre 15 et 30 minutes selon le volume des amygdales.

L’une des principales indications de cette opération est l’amygdalite chronique ou l’inflammation chronique comme maladie causant une mauvaise haleine à la personne.

En procédant ainsi à de tel procédé, le médecin se livre à la destruction des tissus infectés de telle sorte que ces derniers soient totalement anéantis.

Ainsi grâce à ces nouvelles technologies, les problèmes de mauvaise haleine venant des amygdales et de la gorge sont éliminés et tout ceci en toute sécurité.

Voici quelques avantages de la technique du laser sur les amygdales :

  • Une anesthésie locale suffit au lieu de l’anesthésie générale lors de l’opération chirurgicale classique.
  • Une cicatrisation beaucoup plus rapide et une récupération rapide après élimination des tissus enflammés.
  • Beaucoup moins de risque de complications comme l’hémorragie ou le traumatisme des dents à cause des instruments chirurgicaux.
  • Ce même procédé permet aussi moins d’incommodité durant les traitements : presque pas de douleurs, pas d’hospitalisation et une reprise du travail immédiate.
  • Une fois le traitement terminé, vous serez complètement débarrassé du problème d’infection chronique et d’amygdalite hypertrophique et ainsi de la mauvaise haleine.

Par ailleurs, le recours au laser est essentiel pour procéder à l’élimination des tissus infectés et ne laisser que les membranes saines au niveau de la poche parodontale.

Grâce à la souplesse du laser, sa puissance peut être réglée pour maximiser ses effets positifs sans affecter les structures osseuses et dentaires.

Effets secondaires possibles

Pas de risque majeur sur le patient, l’opération du laser se réalise habituellement dans un cabinet médical et dure quelques minutes seulement.

Hormis un peu de douleur supportable qui est liée au processus de destruction des tissus enflammés et infectés, le patient peut rentrer chez lui sans crainte de saignement ou d’infection.

Plusieurs séances sont parfois nécessaires pour arriver au but de réduire le volume de manière significative ou même vaporiser complètement les amygdales et ne laisser qu’un reliquat de tissu cicatrisé.

Comment le laser des amygdales élimine la mauvaise haleine ?

Amygdales mauvaise haleine

Beaucoup de personnes développent à l’adolescence voir à l’âge adulte jeune des cryptes bien visibles sur les amygdales.

Ces cryptes se forment souvent suite à une inflammation chronique des amygdales et des infections répétées.

La conséquence, une zone très mal hydratée et aérée qui capte des résidus alimentaires et permet une prolifération bactérienne importante ce qui favorise la formation de boules blanches malodorantes nommées Caséum à l’origine de la mauvaise haleine.

Ce caséum est parfois dégagé par la gorge et laisse place à la formation d’autres boules tant que l’inflammation des amygdales persiste.

D’après les études, le laser diminue les cryptes et l’inflammation sur les amygdales ce qui limite la prolifération de bactéries et la mauvaise haleine.

Le laser va donc brûler les couches superficielles des amygdales pour éliminer les bactéries responsables de la mauvaise haleine et faire disparaître les cryptes.

Après quelques séances les cryptes vont complètement disparaître ce qui élimine ainsi le milieu favorisant de la prolifération bactérienne et de la mauvaise haleine.

Autres solutions de traitement des amygdales

Amygdales inflammés cryptiques

L’amygdalite chronique et la présence de caséum dans la bouche est une cause évidente de mauvaise haleine qu’il faut traiter pour réussir à trouver une bouche fraîche.

En plus du laser CO2 cité dans cet article, d’autres traitements ou solutions permettent parfois à des degrés différents de limiter l’inflammation et la prolifération bactérienne :

  • La méthode chirurgicale classique est la première solution utilisée, mais beaucoup moins depuis l’introduction du laser à cause de son coût élevé, des risques et de la douleur.
  • Enlever le caséum manuellement : certaines personnes arrivent à enlever les boules blanches des amygdales manuellement avec un coton-tige pour diminuer ensuite la mauvaise haleine. Le caséum va se reformer en quelques semaines et il faudrait refaire la même chose. Difficile si vous avez un réflexe nauséeux exagéré.
  • L’utilisation des antibiotiques contre la mauvaise haleine des amygdales : une solution temporaire qui permet de traiter l’infection des amygdales et diminuer l’inflammation, mais dans la majorité des cas l’inflammation est chronique.
  • Utiliser des solutions naturelles comme le bicarbonate ou l’huile essentielle de tea tree qui ont une action anti-inflammatoire et antibactérienne puissante, cette solution peut aider à limiter considérablement la mauvaise haleine d’origine buccale mais nécessite une utilisation quotidienne.

Recourir au laser des amygdales contre la mauvaise haleine serait une très bonne solution, du moment où cela ne porte pas atteinte à la santé et favorise plutôt la bonne cicatrisation des tissus éliminés qui à l’origine étaient infectés.

Il est important avant tout traitement de prendre tous les renseignements nécessaires afin de savoir exactement dans quoi nous nous engageons.

Il est tout aussi capital de remédier à son problème d’halitose de peur que cela n’empiète directement dans la vie des sujets qui en sont atteints.

Le problème d’haleine fétide ne doit pas être pris à la légère mais plutôt être traité le plus rapidement possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *